Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 10:17

Article paru dans l'Humanité le 8 Décembre 2010

 

Education

La France, championne des inégalités scolaires

 

Selon l’étude internationale Pisa 2009, le fossé entre les très bons élèves et ceux en grande difficulté s’est creusé depuis dix ans.

 

Publiée hier, la dernière livraison de l’étude internationale Pisa (Programme international pour le suivi des acquis), réalisée en 2009 par l’OCDE dans 65 pays, dresse un tableau peu reluisant du système scolaire français. Globalement, les résultats sont aussi moyens qu’en 2006, date de la précédente étude. Les experts, qui ont interrogé 4 300 élèves français de quinze ans, placent le pays au 22e rang pour les critères de lecture et de la culture mathématique et au 27e rang pour celui de la culture scientifique. À ce constat peu glorieux vient s’en ajouter un autre, plus alarmant : une augmentation rapide des inégalités depuis dix ans.

Par rapport à Pisa 2000, première édition de l’enquête, la proportion des élèves « les moins performants en compréhension de l’écrit » est passée de 15 % à 20 %. Tandis que celle des plus performants a augmenté de 8,5 % à 9,6 %. De la même façon, la proportion des élèves les plus faibles en mathématiques a augmenté de 16,6 % en 2003 à 22,5 % en 2009, alors que la proportion des meilleurs restait sensiblement identique. « Il y a de plus en plus d’élèves en échec scolaire, les inégalités se sont creusées, conclut Éric Charbonnier, expert en éducation à l’OCDE. C’est un signal d’alarme pour la France qui avait déjà été tiré par l’OCDE en 2006 et qui l’est de nouveau. » De fait, l’école française échoue à corriger les inégalités de départ : « L’impact du niveau socio-économique sur la performance a plus de poids en France que dans la moyenne OCDE », ajoute l’expert.

Face à ce constat cuisant, Luc Chatel, qui, la semaine dernière, se félicitait de son bilan depuis la rentrée, l’a joué plus modeste. « Un prof dirait : “Peut mieux faire”, et ajouterait “Mobilisation générale” », a répondu hier le ministre de l’Éducation, avant d’annoncer un vague « plan sciences » à l’école pour janvier. Sur le fond ? Pas de changement. Ce qui n’étonnera pas les sociologues Christian Baudelot et Roger Establet, interrogés par l’AFP : « La situation ne s’améliore pas, car rien n’a été fait, les gouvernements ayant mis les (précédentes) enquêtes Pisa sous le tapis. » C’est bien parti pour continuer…

Laurent Mouloud

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de frederic seaux
  • Le blog de frederic seaux
  • : il s'agit d'un blog sur lequel paraissent certains de mes articles publiés dans le quotidien l'Humanité et les deux hebdomadaires, La Terre et l'Humanité Dimanche. J'utilise également ce blog comme moyen d'expression sur des sujets d'actualité que je ne traite pas directement à travers mes articles. Rendez-vous également sur le blog de la maison d'édition que j'ai créée : http://editionscogitoergosum.over-blog.com
  • Contact

Recherche

Liens