Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 09:07

 Baisse du chômage? Vraiment pas de quoi pavoiser.

 

 

Les ministres se congratulent. le chômage serait en baisse en France. Rendez-vous compte! Le bureau international du travail vient de publier les chiffres. Pour la première fois depuis la mi-août, le nombre de chômeurs en France a baissé au deuxième semestre 2010. Il s'établit à 9,7% de la population active (y compris Outre-Mer). En métropole, il est de 9, 3% (donc de 10,1%dans les DOM) et touche 2,6 millions de personnes, contre 9,5% au premier trimestre 2010.

 

Laurent Wauquiez, secrétaire d'Etat à l'emploi n'y va pas par quatre chemins : C'est "un tournant". Rien que cela. Et pour Christine Lagarde, ministre de l'Economie et des Finances, "c'est la première baisse significative depuis la crise" . Parce qu'en plus, on serait donc sortis de la crise? les Français qui se serrent la ceinture tous les jours apprécieront de l'apprendre parce que dans les faits, ils ne s'en étaient pas aperçus.

 

Plus de prudence pourtant devrait s'imposer chez nos gouvernants. Car ce léger recul de 0,2% n'est ni plus ni moins que la conséquence de la progression de ce que l'Insee nomme "les formes particulières d'emploi". Plus clairement , il s'agit des CDD et de l'intérim. Ces types de contrats ont progressé chez les 15-64 ans de 6,4% à 6,6% durant cette même période. Soit 0,2% de plus. Soit aussi les 0,2% de chômeurs en moins dont se targue le gouvernement. Par contre ce dernier ne pipe mot quant au nombre de salariés embauchés en CDI. Et pour cause. Leur nombre continue de diminuer et s'établit à 49% de la même tranche d'âge. A peine un salarié sur deux possède donc aujourd'hui dans le privé un contrat indéterminé ! Pas de quoi pavoiser donc au sein du gouvernement.

 

Pour être honnête donc, contrairement au gouvernement, il conviendrait plutôt d'affirmer qu'il y a peut-être un tout petit peu moins de chômeurs (- 0,2% il faut le rappeler), mais aussi et surtout plus de précaires.

 

On pourrait aussi se satisfaire d'un léger retour à l'emploi des 55-64 ans qui passe de 41,7% à 42,1%. Mais dans le même temps, le taux d'emploi des 15-24 ans a baissé. faut-il y voir le principe des vases communiquants? En partie certainement.

 

De toute façon, le taux de chômage en France demeure toujours à un niveau très inquiétant. Et ce n'est pas en supprimant un fonctionnaire sur deux que la situation va s'améliorer. Les fonctionnaires coûtent cher aux finances publiques? Et les chômeurs combien leur coûtent-ils?

La vraie question est plutôt celle du manque à gagner  pour ces finances publiques, puisqu'un chômeur ne cotise pas aux différentes caisses sociales, à commencer par celle de la sécurité sociale. Mais évidemment, le gouvernement n'entend pas poser le débat dans ce sens. Il préfère envisager que ceux qui ont "le privilège" de travailler continuent de le faire encore plus longtemps, sans partager le travail avec ceux qui n'en ont pas.  

 

C'est la raison pour laquelle il faut être très nombreux le 7  septembre prochain dans les rues de toutes les grandes villes de France pour s'opposer à l'actuel projet de réforme du gouvernement sur l'alllongement de la durée de vie au travail et sur son projet de financement des retraites.

 

"Ceux qui se battent peuvent perdre, mais ceux qui ne se battent pas ont déjà perdu", écrivait la dramaturge Berthold Brecht. Ses propos n'ont jamais été aussi vrais qu'en ce moment crucial pour l'avenir du travail en France et des millions de Français sans emploi ou précaires.

 

                                                                 Frédéric SEAUX

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de frederic seaux
  • Le blog de frederic seaux
  • : il s'agit d'un blog sur lequel paraissent certains de mes articles publiés dans le quotidien l'Humanité et les deux hebdomadaires, La Terre et l'Humanité Dimanche. J'utilise également ce blog comme moyen d'expression sur des sujets d'actualité que je ne traite pas directement à travers mes articles. Rendez-vous également sur le blog de la maison d'édition que j'ai créée : http://editionscogitoergosum.over-blog.com
  • Contact

Recherche

Liens