Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 11:09

 

L’opposition communiste dénonce la dérive droitière du maire de Maromme

 

Les élus communistes de l’opposition à Maromme ont rejeté le budget 2010 du maire socialiste, l’accusant de dérive droitière.

 

« Conformément à nos valeurs, nous voterons contre un budget marqué, pour une part, par l’ancrage à droite, pour une autre, par les gâchis, et certainement pas par le choix d’une gauche combative ». Les propos de Boris Lecoeur, dans l’opposition, ancien maire et chef de file des élus communistes à Maromme (12 500 habitants. Banlieue de Rouen), sonnent comme une sanction pour David Lamiray, maire PS élu lors des dernières municipales, qui disposant d’une solide majorité (25 élus sur 32) a pu tout de même facilement faire adopter son budget 2010. Il n’empêche, les critiques des élus communistes sont lourdes pour un élu, également conseiller général, qui se réclame de la majorité départementale socialiste. Les accusations de faire une politique de droite mettent à mal l’édile socialiste qui sur son blog n’a de cesse de condamner la politique sarkozyste.

Et les élus communistes étayent leurs accusations : «  Dans une situation où le chômage s’intensifie, où la précarité fait des ravages, où de nombreuses familles sont plongées dans les difficultés de toutes nature, les dépenses sociales et de santé  baissent de plus de 12 %. Vous taillez à la hache », s’emportent-ils. Le maire est également attaqué sur ses investissements liés au logement «  qui subit le même sort », tout comme le secteur « famille », ajoutent-ils.

En contrepartie, le budget sécuritaire ne cesse d’augmenter. « Des dépenses qui ont presque doublé voire multipliées par cinq en deux ans si l’on se réfère au compte administratif 2008. Moins 12 % d’un côté, + 85 % de l’autre. Il ne vous reste plus qu’à lancer un débat sur l’identité nationale et la boucle sera bouclée », s’insurgent-ils. Les élus communistes l’accusent ainsi d’organiser les transferts de charges de l’Etat sur la commune en créant une police municipale,  et d’aller donc « à l’opposé du combat actuel de la gauche contre les orientations gouvernementales ».  Et de conclure, « vos inconséquences, vos décisions douteuses et vos gaspillages sont d’autant plus regrettables que vous gâchez les opportunités de la situation saine que trois décennies de gestion de gauche (les communistes géraient  la ville avec les socialistes depuis 1977. Boris Lecoeur en a été maire dix ans de 1998 à 2008-NDLR) avaient laissée et qui permettent encore d’échapper – mais pour combien de temps- aux effets les plus pernicieux des décisions gouvernementales ».

De son côté, David Lamiray  dénonce une opposition quasi systématique du PCF et balaie d'un revers de la main les accusations dont il est la cible. Baisse du budget du secteur social? "transfert de deux postes vers les services de la ville qui entraine une baisse naturelle des subventions" répond l'élu. Baisse du budget du secteur logement? "C'est simplement un changement de ligne budgétaire lié à un dispositif d'accompagnement conclu avec la CAF qui n'a pas abouti", répond-t-il encore. Enfin, sur ce qui est le vrai point d'achoppement entre lui et les élus communistes, le secteur sécurité, le maire cette fois-ci attaque Boris Lecoeur en personne. "J'ai simplement mis fin à un contrat signé par Boris Lecoeur quand il était maire avec une société privée de sécurité qui intervenait la nuit pour sécuriser la ville", lance-t-il d'un ton offensif. "Cela coutait 90 000 euros sur trois ans aux Marommais. Moi j'ai préféré créer une police municipale de proximité ayant la prévention et l'écoute des habitants pour mission première. Je crée du service public là ou Boris Lecoeur favorisait le privé", a-t-il conclue.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de frederic seaux
  • Le blog de frederic seaux
  • : il s'agit d'un blog sur lequel paraissent certains de mes articles publiés dans le quotidien l'Humanité et les deux hebdomadaires, La Terre et l'Humanité Dimanche. J'utilise également ce blog comme moyen d'expression sur des sujets d'actualité que je ne traite pas directement à travers mes articles. Rendez-vous également sur le blog de la maison d'édition que j'ai créée : http://editionscogitoergosum.over-blog.com
  • Contact

Recherche

Liens