Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 18:45


 Article publié dans l'Humanité, le 18 janvier 2010

Les ouvriers squattent la réunion UMP

Les salariés de l’usine M-Real d’Alizay se sont invités, jeudi, à la réunion de Bruno Le Maire, ministre de l’Agriculture et tête de liste UMP en Haute-Normandie, pour lui demander de sauver leur entreprise menacée d’un plan social.


Bruno Le Maire, ministre de l’Agriculture et tête de liste en Haute-Normandie, avait convié à une réunion de travail, jeudi après-midi, à Bois-Guillaume, les leaders locaux de l’UMP. C’était compter sans une centaine de salariés de la papeterie M-Real, basée à Alizay dans l’Eure, qui s’y sont invités. Victimes d’un plan social annoncé le 16 décembre 2009, 99 d’entre eux, ouvriers pour la plupart, vont prochainement perdre leur emploi. Cadres, techniciens et administratifs ne seront pas épargnés non plus. L’usine, détenue par un groupe finlandais, compte aujourd’hui 415 salariés. Recevant une délégation composée de syndicalistes (CGT et CFE-CGT) et du maire et conseiller général communiste d’Alizay, Gaëtan Levitre, le candidat UMP a déclaré faire de l’emploi, notamment industriel, une priorité. « Chiche  ! » lui a répondu la délégation, venue avec des propositions concrètes, notamment le redémarrage immédiat de l’usine de pâte à papier en autorisant l’entreprise à vendre l’énergie qu’elle produit avec ses chaudières comme électricité verte et en investissant dans une station de désencrage. Les salariés ont aussi réclamé du ministre une aide aux exploitants forestiers pour qu’ils vendent le bois à un coût moins élevé. L’entreprise doit en effet faire face à la compétitivité de ses concurrents canadiens et américains qui ont investi dans des entreprises françaises installées dans la Vienne, le sud-est et l’ouest de la France. Jugeant les propositions « intéressantes », le ministre s’est engagé à les défendre auprès de la direction, de Jean-Louis Borloo, ministre de l’Environnement, et de Nicolas Sarkozy en personne. Il a même promis une prochaine table ronde à la fin du mois sur le devenir de l’entreprise ainsi qu’une éventuelle aide du fonds PAC. Du côté des syndicats et des élus, on demeure prudent et on attend des actes concrets  : « Ce qui est certain, a prévenu le maire d’Alizay, c’est que si l’activité ne repart pas rapidement, ce sont tous les salariés qui perdront bientôt leur emploi. »

Frédéric Seaux

Partager cet article

Repost 0
Published by frederic seaux - dans politique
commenter cet article

commentaires

Lait de Jument 26/11/2010 13:31


Bonjour

En espérant que vous allez trouver tout le soutien dont vous avez besoin pour votre cause !

Cordialement.


frederic seaux 27/11/2010 09:57



Merci pour eux ! mais il semblerait que Bruno le maire ait d'autres préoccupations. je continue à suivre l'affaire pour l'Humanité


Cordialement


Frédéric Seaux



Présentation

  • : Le blog de frederic seaux
  • Le blog de frederic seaux
  • : il s'agit d'un blog sur lequel paraissent certains de mes articles publiés dans le quotidien l'Humanité et les deux hebdomadaires, La Terre et l'Humanité Dimanche. J'utilise également ce blog comme moyen d'expression sur des sujets d'actualité que je ne traite pas directement à travers mes articles. Rendez-vous également sur le blog de la maison d'édition que j'ai créée : http://editionscogitoergosum.over-blog.com
  • Contact

Recherche

Liens