Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 11:01

Papier paru dans l'Humanité, le 30 décembre 2009

Ça gronde dans la police municipale

Les policiers municipaux, dans l’Hexagone, font la grève des PV depuis le 17 décembre. Ils réclament l’ouverture de négociations sur les salaires et les retraites.


« La grève des procès-verbaux (PV) fonctionne plutôt bien sur l’ensemble du territoire. » C’est sur un ton très satisfait que Dominique Martin, président du syndicat SNPM-CFTC, qui s’affirme majoritaire chez les policiers municipaux – « il n’y a aucune élection du personnel dans notre profession », nuance la CGT – et qui a lancé le mouvement, commente ce qu’il considère comme une mobilisation réussie. « Sur environ 4 000 postes de police municipale (ce qui représente 20 000 fonctionnaires – NDLR), 1 400 ont suivi le mouvement qui a débuté une semaine avant les fêtes de Noël », poursuit le syndicaliste.

Menaces ministérielles

Autre preuve que le mouvement fait du bruit, « la réaction d’Alain Marleix, secrétaire d’État aux Collectivités territoriales, qui nous a prévenus que si le mouvement se poursuivait, les maires pourraient prendre des sanctions à l’égard des policiers grévistes », précise-t-il encore. Menaces ministérielles à peine voilées, accompagnées d’un « appel » à la négociation prévue en janvier. Une offre de dialogue que le syndicat, précise Dominique Martin, balaie d’un revers de main tant il a été échaudé par les atermoiements du gouvernement  : « Cela fait deux ans que ça dure. On nous balade et on ne voit toujours rien venir. » Les raisons de la colère  ? Les policiers municipaux réclament un traitement équivalent à celui de leurs homologues de la police nationale. Ils revendiquent pour cela une revalorisation de toutes les grilles de salaires, la bonification d’une annuité tous les cinq ans ainsi qu’une revalorisation des retraites avec notamment l’intégration de l’ensemble des primes dans le calcul des droits. Car « la plupart des fonctionnaires partent en 
retraite avec moins de 1 000 euros par mois », précise la CFTC. Pour autant, pas question de cesser le travail. « Nous n’avons pas stoppé la verbalisation des infractions. Nous avons juste repris l’ancien procédé 
d’enregistrement, qui contraint les fonctionnaires à repasser par le poste de police pour enregistrer les infractions, ce qui devrait réduire considérablement le nombre de PV dressés par les policiers municipaux. »

Du côté de la police nationale, on se veut rassurant. Yannick Danio, délégué national du syndicat Unité police, estime en effet que « les policiers municipaux n’ont aucun souci à se faire compte tenu du désengagement permanent de l’État, même en matière de sécurité. Avec la baisse de nos effectifs et le renforcement de l’intercommunalité, beaucoup de nos actuelles prérogatives vont passer à la police municipale. Du coup, leurs statuts et leurs salaires vont eux aussi évoluer ».

En attendant, la CFTC promet de durcir le mouvement si les négociations n’aboutissaient pas. C’est ce qu’attend de son côté l’USPPM (Union syndicale professionnelle des policiers municipaux) qui a appelé, depuis le début du mouvement, ses membres à n’émettre aucun PV « et non à ralentir seulement le mouvement », explique Cédric Michel, son secrétaire général. Pour Philippe Aoustin, responsable national de la branche police municipale de la CGT, qui considère que la CFTC a mis les autres syndicats devant le fait accompli, l’engagement de son syndicat dans le mouvement ne pourrait se faire qu’à « la condition qu’une intersyndicale se mette enfin en place ».


Frédéric Seaux

Partager cet article

Repost 0
Published by frederic seaux - dans police
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de frederic seaux
  • Le blog de frederic seaux
  • : il s'agit d'un blog sur lequel paraissent certains de mes articles publiés dans le quotidien l'Humanité et les deux hebdomadaires, La Terre et l'Humanité Dimanche. J'utilise également ce blog comme moyen d'expression sur des sujets d'actualité que je ne traite pas directement à travers mes articles. Rendez-vous également sur le blog de la maison d'édition que j'ai créée : http://editionscogitoergosum.over-blog.com
  • Contact

Recherche

Liens