Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 10:29

Article paru dans l'Humanité, le 21 Février 2011

Islam : l’UMP à reculons derrière Nicolas Sarkozy

 

 

  La volonté du chef de l’État, réaffi rmée au Salon de l’agriculture, de lancer un débat sur  la place des religions en France, se heurte au souci de prudence de responsables de l’UMP.

 

«Ethniciser » la  question sociale,  réveiller les peurs  au sein de la société  française, contraindre la  gauche à se prononcer… En  énonçant une série de conventions  en vue de la présidentielle,  l’UMP a jeté un pavé dans la  mare. Y compris dans son  camp. Après la remise en cause  des 35 heures et la TVA dite  « sociale », place au multiculturalisme  et à la place des religions.  Entendre de l’islam en France.  Après son passage à l’émission  Paroles de Français où le chef  de l’État annonçait « l’échec »  du multiculturalisme – sans  que ce modèle n’ait jamais été  à l’oeuvre dans l’Hexagone –, il a  confirmé sa volonté d’ouvrir un  débat sur la place de l’islam en  France, lors de son passage au  Salon de l’agriculture, tout en se  défendant de stigmatiser « nos  compatriotes musulmans » et  de monter les Français « les  uns contre les autres ». « Je  n’accepterai pas qu’on (les)  mette en cause mais en même  temps je n’accepterai pas un  islam qui ne correspond pas  aux valeurs de la République  et de la laïcité », a-t-il martelé.  Reste que l’initiative est  prise avec des pincettes, même  dans la majorité. Si le ministre  de l’Agriculture, Bruno Le  Maire, estime en effet nécessaire  d’aborder la question  pour ne pas la laisser au FN,  il met en garde contre ce qu’il  appelle les « écueils de la stigmatisation  et de l’aveuglement  ». Selon lui, ces débats,  sous couvert de laïcité, ne peuvent  donner lieu à « un débat  en l’air » mais à « un débat  respectueux des musulmans  de France, respectueux des  principes de la République ».  Tandis que Marine Le  Pen avait relancé le débat  sur les prières de rue, l’UMP  a embrayé en prenant appui  sur une pseudo-défense de la  laïcité afin de diviser de nouveau  la société française et de  masquer les échecs de sa politique.  Nicolas Sarkozy avait  ainsi affirmé : « Je ne veux pas  de minarets, pas d’appels à la  prière dans l’espace public, pas  de prières dans la rue » quand  ces dernières sont surtout le  phénomène d’extrémistes et  que les appels à la prière sont  inexistants depuis les mosquées.   

LINA SANKARI

Partager cet article

Repost 0
Published by frederic seaux - dans Religion
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de frederic seaux
  • Le blog de frederic seaux
  • : il s'agit d'un blog sur lequel paraissent certains de mes articles publiés dans le quotidien l'Humanité et les deux hebdomadaires, La Terre et l'Humanité Dimanche. J'utilise également ce blog comme moyen d'expression sur des sujets d'actualité que je ne traite pas directement à travers mes articles. Rendez-vous également sur le blog de la maison d'édition que j'ai créée : http://editionscogitoergosum.over-blog.com
  • Contact

Recherche

Liens