Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 12:35

Article paru dans l'Humanité le 24 Février 2011

Quand le président Sarkozy commerçait avec le colonel libyen

 

La visite du dictateur libyen à Paris, en 2007, a été placée sous le sceau des ventes d’armes. Lesquelles ? Pour quel montant ? Les mystères restent entiers.

 

Le «savoir-faire» français, c’est aussi ça : les ventes d’armes. Les affaires se portent bien. De mieux en mieux, même. En 2010, les commandes devaient se monter à plus de dix milliards d’euros (objectif fixé par Nicolas Sarkozy lui-même), après 8 milliards en 2009, et 6,6 en 2008. La France conforte donc sa quatrième place mondiale d’exportateur d’armes classiques, loin derrière, il est vrai, les États-Unis (un tiers du « marché » mondial) et la Russie (un quart).

Cette tradition, malheureusement fort ancienne (les ventes d’armes ont toujours été considérées comme un pilier de la diplomatie française), a pris un tour très particulier avec l’arrivée à l’Élysée de Nicolas Sarkozy. Le champion de la droite décomplexée s’est plu à se présenter comme le meilleur VRP des grands groupes français, y compris dans le domaine pour le moins sensible de l’armement. De la diplomatie comme pilier des ventes d’armes.

La visite de Muammar Kadhafi en France, en 2007, représente l’exemple le plus caricatural de cette attitude alliant « business » et cynisme. Elle est intervenue quelques mois seulement après le déplacement du chef de l’État français à Tripoli, en juillet 2007, suite à la libération des infirmières bulgares et du médecin palestinien. Il s’agissait officiellement de remercier le guide libyen et de « normaliser » les relations entre les deux pays. La mission de Nicolas Sarkozy était en fait beaucoup plus grossière : vendre des armes au pays de l’ancien terroriste Kadhafi et positionner au mieux les industriels de l’armement « Made in France » (EADS, Thales, Dassault Aviation) sur le « marché » libyen, trois ans après la levée de l’embargo de l’Union européenne.

Marc Pierini, ex-chef de la délégation de la Commission européenne en Libye, a même affirmé, devant la commission d’enquête parlementaire française, que « l’élément décisif de la remise en liberté du personnel médical a été la disponibilité de la France à se prêter à une discussion, fondamentale pour le colonel Kadhafi, sur les armements et le nucléaire ».

Kadhafi débarque donc à Paris en pleine préparation des fêtes de fin d’année et s’engage à remplir sa hotte. Sur le plan militaire, les promesses concernent 14 Rafale, 35 hélicoptères Tigre, des missiles, un système de communication militaire, des navires… Un accord secret aurait également porté, selon le Canard enchaîné, sur « la coopération dans l’entraînement des personnels militaires aux opérations de maintien de la paix ». On ne saura pas finalement ce que le dictateur libyen, au pouvoir depuis 1969, a réellement commandé (seule certitude, les Rafale sont restés dans les entrepôts de Dassault) puisque le gouvernement français refuse toujours de publier la liste des matériels exportés, contrairement à la pratique britannique.

À l’époque, Alain Bocquet, au nom des députés communistes, avait demandé la création d’une commission d’enquête de l’Assemblée nationale « sur le véritable contenu des accords passés et sur les conséquences qui peuvent en découler ». La revendication est d’une d’actualité plus brûlante que jamais.

Christophe Deroubaix

Partager cet article

Repost 0
Published by frederic seaux - dans politique internationale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de frederic seaux
  • Le blog de frederic seaux
  • : il s'agit d'un blog sur lequel paraissent certains de mes articles publiés dans le quotidien l'Humanité et les deux hebdomadaires, La Terre et l'Humanité Dimanche. J'utilise également ce blog comme moyen d'expression sur des sujets d'actualité que je ne traite pas directement à travers mes articles. Rendez-vous également sur le blog de la maison d'édition que j'ai créée : http://editionscogitoergosum.over-blog.com
  • Contact

Recherche

Liens