Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 18:02

Papier paru dans l'Hebdomadaire La Terre, du 12 au 18 janvier 2010

Succès et soucis du sport en milieu rural

 

Ces dernières années, de nombreuses populations urbaines se sont déplacées vers les villages, révolutionnant ainsi la pratique du sport en milieu rural qui ne cesse de se développer. Non sans mal cependant.

Les ruraux, même nouveaux, qui désirent participer à des pratiques sportives au sein de leur village seraient condamnés à devoir se contenter de la traditionnelle randonnée, des balades à vélo et de la course à pied ? Ces préjugés, les foyers ruraux tentent de les combattre via leurs structure sportives départementales regroupées dans la Fédération Nationale du Sport en Milieu Rural (FNSMR), laquelle est toutefois financièrement indépendante. Les branches sportives des foyers ruraux sont souvent récentes et remontent au début des années 1980. C’est le cas de la FDSMR de la Seine-Maritime, de la Lozère ou encore de la Fédération régionale d’Ile-de-France, qui compte aussi des départements ruraux, comme la Seine-et-Marne. Ces sportifs ruraux ont même leur magazine, Rural sport, semestriel et hors-série de Animer, le magazine rural.

Le tennis de table, discipline reine

De toute évidence donc, cette thématique est désormais une préoccupation et les foyers ruraux ne sont pas les seuls organismes à s’en préoccuper. En Lozère, le Comité départemental olympique et sportif (CDOS) est très actif dans ce domaine. Au point d’ailleurs d’organiser en janvier, des assises sur le « Sport en milieu rural ». Il faut dire aussi qu’avec 30 % d’habitants membres d’une fédération sportive, la Lozère, département rural de moyenne montagne, figure incontestablement dans le peloton de tête des départements sportifs français. Mende, son chef-lieu (13 000 habitants seulement), s'est vu décerner à deux reprises le titre de "Ville la plus sportive de France" par le journal l'Equipe.

En réalité, dans la pratique, les activités sportives proposées aux adhérents sont diverses et variées. Des plus classiques aux plus originales, il y a en a, en théorie, vraiment pour tous les goûts. Même si les jeunes font souvent défaut, étant peu adeptes du sport loisir sans esprit de compétition. Une exception cependant : le tennis de table, discipline reine du sport en milieu rural du fait de sa facilité à mettre en place. Ils sont aussi plus nombreux dès lors que les activités originales se développent, comme l’accrobranche en Lozère. Les femmes sont majoritaires dans ces structures sportives, notamment lors des cours de gymnastique. Elles recherchent autant à briser leur isolement pour certaines, qu’à entretenir leur forme pour les autres. Souvent, le cadre de cette activité proprement dite est dépassé pour prendre la forme d’expressions corporelles au contenus variés : yoga, qi-cong, aïkibudo, taï-chi…

Les jeux sportifs traditionnels font également partie du paysage sportif−voire identitaire−du monde rural. Sans compter à l'autre bout du panel sportif rural, les activités "importées" d'autres pays, nées de l'évolution de la société, dérivées de pratiques codifiées ou encore issues de l'imagination de leurs inventeurs. Ces disciplines répondent à une demande et sont parfaitement adaptées à une pratique en milieu rural. Une d’entre-elles, le Disc-Golf (un dérivé du golf et du frisbee), connaît un succès retentissant. En Seine-Maritime, la fédération prévoit l’achat des paniers mobiles et la préparation de journées de découverte au sein des foyers ruraux du département. « En cas de succès, il est prévu qu’un village soit équipé d’un disc golf de 9 ou 18 trous. Des municipalités sont déjà intéressées par ces activités sportives », explique Christian Légeard, président départemental de Seine-Maritime, tout en rappelant qu’en la matière, le département novateur fut de la Seine et Marne.  Ce sport a tellement le vent en poupe que cette année, la FNSMR organisera le championnat d’Europe à Houdain (Pas-de-Calais)  Tout va donc bien pour le sport en milieu rural. Le nombre d’adhérents en témoigne : ils sont 200 000 à fréquenter les structures sportives mises en place dans les villages.

Crise du bénévolat

Pourtant les fédérations départementales tirent la sonnette d’alarme : les problèmes de subventions et de structures d’accueil (salles polyvalentes et gymnases parfois inexistants dans les villages) pèsent sur leur existence. En outre, la crise du bénévolat demeure le point sensible des structures du sport en milieu rural. Cette pénurie a des conséquences directes, tant sur les activités qui disparaissent faute d’encadrants, que sur l’existence même des structures qui n’ont pas les moyens de s’offrir un nombre de salariés suffisant pour les faire tourner de façon satisfaisante.

 Quant aux subventions, elles varient selon les départements. Bruno Hennebelle de la FDSMR de Seine-et-Marne tente une explication : « Il est difficile de se faire reconnaître lorsqu’on est axé exclusivement sur le sport-loisir et le sport pour tous les publics. Nous ne touchons pas au sport de compétition et de haut niveau ». Du coup les activités indirectement sportives (débats, conférences, expositions) qui pourraient attirer un public différent ne sont pas forcément légion. Le nombre de fédérations en « stand by », comme par exemple la fédération de l’Eure s’accroît ainsi inexorablement. Il y a donc un monde entre les objectifs affichés par la FNSMR (voir encadré) et la pratique au quotidien. Le sport en milieu rural va bien oui … mais à condition qu’on le sauve.

Frédéric SEAUX

 

 

 

Les 4 objectifs généraux  de la fédération nationale du sport en milieu rural

 

·         Renforcer la cohésion sociale des villages et participer au maintien des traditions locales

·         Participer à la création d'emplois locaux

·         Favoriser la promotion sociale des acteurs et l'accès des jeunes aux responsabilités

·         Favoriser les actions, facteur de développement pour un territoire

 

Partager cet article

Repost 0
Published by frederic seaux - dans le milieu rural
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de frederic seaux
  • Le blog de frederic seaux
  • : il s'agit d'un blog sur lequel paraissent certains de mes articles publiés dans le quotidien l'Humanité et les deux hebdomadaires, La Terre et l'Humanité Dimanche. J'utilise également ce blog comme moyen d'expression sur des sujets d'actualité que je ne traite pas directement à travers mes articles. Rendez-vous également sur le blog de la maison d'édition que j'ai créée : http://editionscogitoergosum.over-blog.com
  • Contact

Recherche

Liens