Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 21:57



Article paru dans L'Humanité, en juillet 2009

TNT : les zones blanches voient rouge

 

Des élus locaux de Haute-Normandie demandent à l’Etat de prendre des mesures pour que leurs habitants puissent continuer à recevoir la télévision après la disparition des chaînes hertziennes prévue fin 2011.

 

Impulsé par le gouvernement et voté par le parlement à la fin de l’année 2008, l’arrêt total de l’analogique prévu fin 2011-début 2012, remplacé par la TNT (Télévision Numérique Terrestre) ne fait pourtant pas que des heureux, malgré le succès croissant des télévisions Haute-Définition et la réception gratuite de 18 chaînes, contre 6 actuellement avec la réception hertzienne. Ainsi, des élus de communes en « zones blanches » de Haute-Normandie, dénommées ainsi parce qu’elles sont, pour l’heure, exclues de la couverture TNT, se sont réunis, à Grand-Couronne (Seine-Maritime) à l’initiative de la municipalité PCF. Objectif : évoquer la fracture numérique dont leur commune risque de souffrir si rien n’est fait pour que les quelque 3500 émetteurs analogiques actuels implantés sur le territoire métropolitain soient équipés pour recevoir la TNT. Or, à ce jour, seuls 1626 d’entre-eux le sont. Insuffisant donc pour les élus de ces communes victimes de la loi elle-même qui n’oblige pas les opérateurs et le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) à couvrir et à financer le passage à la TNT de tous les émetteurs analogiques sur l’ensemble du territoire français.

Seule solution pour les communes restées en marge de cette révolution technologique : financer l’implantation d’un émetteur TNT pour permettre à l’ensemble des habitants de continuer à recevoir les chaînes de télévision. Et c’est là que le bât blesse et que ces communes voient rouge car le coût de l’opération reste dissuasif : entre 25 et 100 000 euros d’investissement auxquels s’ajoutent les frais de fonctionnement annuels estimés entre 35 et  50 000 euros. Impossible pour bon nombre de ces communes concernées de financer une telle opération, d’autant qu’elles ne connaissent toujours pas les contreparties financières à la disparition annoncée de la taxe professionnelle.

Autre possibilité, cette fois-ci à la seule charge des particuliers : s’équiper eux-mêmes via l’installation d’une parabole ou par accession payante à Internet mais limitée à un seul téléviseur. D’après TDF (principal opérateur des réseaux hertziens), des aides techniques pour les personnes âgées ou handicapées et financières pour les personnes non assujetties à la redevance audiovisuelle sont prévues par l’Etat. Sauf qu’on imagine mal, comme l’a rappelé Patrice Dupray, maire PCF de Grand-Couronne, « des communes touristiques, comme Etretat par exemple, recouvertes de paraboles ». Une dégradation du paysage qui ne semble par être la priorité de l’Etat et du CSA.

 Dans une courrier envoyé au Préfet, aux ministères concernés (Environnement, Intérieur), au Secrétariat d’Etat à l’économie numérique, ainsi qu’à tous les parlementaires de Haute-Normandie, au président du conseil général de l’Eure et de Seine-Maritime et à l’association des maires de France,  et de la Seine-Maritime et de l’Eure, les 34 élus locaux ont demandé le gel de la suppression de l’analogique dans les zones non couvertes par la TNT, ainsi que l’implantation, aux frais de l’Etat, d’émetteurs TNT en plus grand nombre.

                                                                                                            Frédéric SEAUX

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by frederic seaux - dans nouvelles technologies
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de frederic seaux
  • Le blog de frederic seaux
  • : il s'agit d'un blog sur lequel paraissent certains de mes articles publiés dans le quotidien l'Humanité et les deux hebdomadaires, La Terre et l'Humanité Dimanche. J'utilise également ce blog comme moyen d'expression sur des sujets d'actualité que je ne traite pas directement à travers mes articles. Rendez-vous également sur le blog de la maison d'édition que j'ai créée : http://editionscogitoergosum.over-blog.com
  • Contact

Recherche

Liens