Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 17:29

 

 

 

On s'en doutait depuis le début, mais là, un rapport d'un député PS et UMP (la droite ne pourra pas dire qu'il s'agit d'un rapport orienté) apporte la preuve que le "travaillez plus, pour gagnez plus" de Sarkozy, non seulement est absurde économiquement en période de chômage, mais qu'en plus, dans les faits, ce slogan s'est traduit par plus d'inégalités entre les salariés.

 

Que dit ce rapport :

- D'abord, que la défiscalisation des heures sup faites par les salariés a réduit le nombre d'embauches.

- Ensuite, que cette mesure n'a pas eu le succès attendu : "le nombre annuel d'heures supplémentaires n'a pas connu de hausse significatives", expliquent les députés

- En outre, cette réforme a surtout servi aux entreprises qui fraudaient  le fisc (non sans blague !). Cette réforme a ainsi constitué un fort effet d'aubaine car "un certain nombre d'heures supplémentaires effectuées mais non déclarées comme telles avant la réforme ont bénéficié ensuite des allègements fiscaux et sociaux". Mais dans les deux cas, avant comme après la réforme c'est toujours zéro centime dans les caisses de l'Etat.

- De plus  seulement 9 millions, sur une population active de 24 millions de personnes, ont bénéficié du dispositif d'heures sup défiscalisées. Pour une majorité, le gain se situe à 350 euros par an ou moins, soit 29 euros de plus par mois dans le porte-monnaie. Non seulement, les heures sup, cela ne fut pas pour tout le monde, mais en plus on ne peut pas dire que cela a relancé le pouvoir d'achat. Mêmepas de quoi faire un plein supplémentaire, compte tenu de l'augmentation de l'or noire à la pompe.

- De surcroît, cette inégalité de traitement en a amené une autre : seuls les foyers imposables étaient intéressés par le dispositif. Quant on sait qu'un foyer sur deux ne paie pas l'impôt sur le revenu, faute de revenus suffisants...

- Dans la fonction publique, ce dispositif a surtout permis de faire travailler davantage les agents (oui, oui, on dit encore comme ça) pour remplacer leurs collègues partis en retraite et pas remplacés par ce gouvernement qui a décidé, soi-disant pour faire des économies (sur quoi ?), de ne pas remplacer un fonctionnaire sur deux.

- Enfin, le rapport évalue le coût de cette mesure à 4,5 milliards d'euros (de moins dans les caisses de l'Etat pour financer les services publics par exemple).

Conclusion : La droite est vraiment la championne d'économie libérale qui tue l'emploi, le pouvoir d'achat, l'égalité entre les citoyens et qui vide les caisse de l'Etat.

Et pendant ce temps-là, la moitié des profits réalisés par les grandes entreprises du Cac 40 (rien que 12 milliards pour Total) n'est pas redistribuée aux salariés, mais versée aux actionnaires qui s'engraissent sans travailler... La solution est là, et pas ailleurs.

Partager cet article

Repost 0
Published by frederic seaux
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de frederic seaux
  • Le blog de frederic seaux
  • : il s'agit d'un blog sur lequel paraissent certains de mes articles publiés dans le quotidien l'Humanité et les deux hebdomadaires, La Terre et l'Humanité Dimanche. J'utilise également ce blog comme moyen d'expression sur des sujets d'actualité que je ne traite pas directement à travers mes articles. Rendez-vous également sur le blog de la maison d'édition que j'ai créée : http://editionscogitoergosum.over-blog.com
  • Contact

Recherche

Liens