Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 18:10

Article de Damien Roustel, paru dans L'Humanité, le 8 novembre 2010

Des améliorations de vie encore trop inégalitaires

 

Vingt ans après la publication de son premier rapport annuel, le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) dresse un bilan par pays des avancées et des reculs dans les domaines de la santé, de l’éducation et des revenus.

 

L’humanité se porte mieux aujourd’hui qu’il y a vingt ans et encore mieux qu’il y a quarante ans. C’est le principal enseignement du vingtième rapport annuel sur le développement humain du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud). « La plupart des gens sont aujourd’hui en meilleure santé, vivent plus longtemps, sont mieux éduqués et ont un plus large accès aux biens et aux services », résume Emma Samman, un des auteurs du dernier rapport du Pnud. La démocratie a elle aussi progressé. « La part des démocraties formelles a augmenté, passant de moins d’un tiers des pays en 1970 à la moitié d’entre eux dans le milieu des années quatre-vingt-dix, pour atteindre les trois cinquièmes en 2008 », indique le rapport.

 

une qualité de vie

en progression…

Depuis vingt ans, le Pnud mesure la qualité de la vie des habitants de la planète grâce à un indicateur économique et social : l’indice de développement humain (IDH). Créé en 1990 par le Pakistanais Mahbub ul Haq et le prix Nobel d’économie indien Amartya Sen pour obtenir des données plus fines que celles fournies par le produit national brut (PNB), l’IDH repose sur trois séries de paramètres (santé, éducation et revenu). Les valeurs s’échelonnent de 0 à 1.

L’IDH moyen était de 0,57 en 1990. Il est de 0,68 en 2010. « L’IDH moyen du monde a crû de 18 % depuis 1990 et de 41 % depuis 1970 », détaille Emma Samman. Sur 135 pays étudiés, seulement trois États (République démocratique du Congo, Zambie et Zimbabwe) ont un IDH, c’est-à-dire une qualité de vie, inférieur aujourd’hui à celui de 1990.

Alors que l’espérance de vie moyenne est passée de cinquante-neuf ans à soixante-dix ans, celle de la Zambie a baissé de sept ans à cause de l’épidémie de sida. Tandis que le revenu moyen d’un Chinois a augmenté de 2 000 % en quarante ans, la hausse n’a été que de 25 % pour un habitant de la République démocratique du Congo, minée par une interminable guerre civile. « En moyenne, on peut donc considérer que la vie dans les pays en développement ressemble plus à la vie dans un pays développé, du moins en ce qui concerne ces indicateurs de santé et d’éducation de base, que cela n’était le cas voilà quarante ans ou même vingt ans », analyse le Pnud.

 

…mais des inégalités

qui s’accroissent

Mais tout est loin d’être parfait. « Ces années ont aussi été marquées par un accroissement des inégalités, entre pays comme en leur sein », relève le rapport. Dans le domaine de la santé, des reculs ont été recensés en Afrique australe, frappée par le sida, et dans l’ancienne Union soviétique, touchée par une hausse de la mortalité des adultes. « Depuis les années quatre-vingt, l’inégalité des revenus a plus augmenté que régressé dans un plus grand nombre de pays », souligne le Pnud. C’est particulièrement vrai dans l’ex-URSS, en Asie de l’Est et dans le Pacifique. L’Amérique latine et les Caraïbes constituent « une importante et récente exception ».

 

Les tchèques, champions

du monde de l’égalité

Pour mieux prendre en compte ce phénomène, souvent masqué par des moyennes trompeuses, le Pnud a, pour la première fois, mesuré l’inégalité au sein de chaque pays à l’aide d’un nouvel outil : l’indice de développement humain ajusté aux inégalités (IDHI). Cet indicateur révèle que la République tchèque est le pays le moins inégalitaire au monde, le plus mauvais élève en matière d’égalité étant le Mozambique.

 

Damien Roustel

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de frederic seaux
  • Le blog de frederic seaux
  • : il s'agit d'un blog sur lequel paraissent certains de mes articles publiés dans le quotidien l'Humanité et les deux hebdomadaires, La Terre et l'Humanité Dimanche. J'utilise également ce blog comme moyen d'expression sur des sujets d'actualité que je ne traite pas directement à travers mes articles. Rendez-vous également sur le blog de la maison d'édition que j'ai créée : http://editionscogitoergosum.over-blog.com
  • Contact

Recherche

Liens