Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 13:02

Article de Grégory Marin paru dans L'Humanité, le  21 Octobre 2010

(vidéo visible sur le site de l'Humanité aux côtés de cet article)

Une étrange vidéo de supposés "casseurs"

 

Tournée par l’agence Reuters, elle montre de bien curieux fauteurs de troubles...

 

Brice Hortefeux souffle sur les braises. Fier d’annoncer que ses policiers avaient procédé à 1 432 interpellations de « casseurs » en une semaine, le ministre a déclaré hier : « Nous ne laisserons pas les voyous impunis. » Une « justice à la fois rapide, effective et exemplaire ». Le pouvoir bombe le torse après les face-à-face tendus entre jeunes et policiers, savamment orchestrés à Nanterre, Paris, Lyon…

Dernière polémique, la présence de faux casseurs en marge des cortèges. Une vidéo, tournée par l’agence Reuters, interpelle. On y voit un homme, visiblement loin des critères avancés hier par le Figaro pour définir les casseurs : « opportunistes et peu structurés (…), des adolescents en capuches et survêtements » équipés « d’armes de fortune trouvées sur leur chemin ». La vidéo montre cet homme cassant méthodiquement la vitrine d’une banque à l’aide d’un poteau descellé. Un quinqua, voire sexagénaire, tente de l’en empêcher, mais est frappé dans le dos par un autre « casseur », qui dégaine une matraque et dégage un périmètre de sécurité autour de la zone d’action, où un autre groupe exfiltre le premier.

 

D'ordinaire, les casseurs, les vrais, attaquent et volent

 

Sur Rue 89, la fille du citoyen empêcheur de casser en rond témoigne. En tentant de s’interposer, elle a été blessée à la main. Puis, raconte-t-elle, « un homme, la cinquantaine, très calme, habillé d’un imperméable gris, m’a prise de côté et m’a dit de me calmer ». «C’est une erreur », ajoute-t-il. L’appât n’a pas attiré le client correspondant aux critères ci-dessus définis. Cet « homme en gris », qui « avait l’air d’encadrer le groupe », semble loin du « voyou des cités » décrit par le Figaro. D’autant qu’il était accompagné, selon des témoins, « d’une dizaine de photographes » qui immortalisaient la scène – pour qui ? D’ordinaire, les casseurs, les vrais, les attaquent et les volent. On peut dès lors se demander pourquoi ils se sentaient si en sécurité auprès de ces casseurs-là…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de frederic seaux
  • Le blog de frederic seaux
  • : il s'agit d'un blog sur lequel paraissent certains de mes articles publiés dans le quotidien l'Humanité et les deux hebdomadaires, La Terre et l'Humanité Dimanche. J'utilise également ce blog comme moyen d'expression sur des sujets d'actualité que je ne traite pas directement à travers mes articles. Rendez-vous également sur le blog de la maison d'édition que j'ai créée : http://editionscogitoergosum.over-blog.com
  • Contact

Recherche

Liens