Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 08:49

Article paru dans l'Humanité le 4 Mars 2011

 

"C'est un scandale !"

Zemmour place sa haine au cœur de la République

 

Sous l’oeil bienveillant de députés de l’UMP, le chroniqueur vedette a pu exposer ses vues à l’Assemblée nationale.

 

L’homme est connu et ses idées convenues. Le voilà désormais célébré et reconnu. Fraîchement condamné pour provocation à la discrimination raciale, Éric Zemmour était l’invité vedette, mercredi soir, d’un débat organisé à l’Assemblée nationale par l’UMP. Le thème ? « La liberté d’expression ». Une occasion de plus pour l’éditorialiste-homme de radio- essayiste- romancier et chroniqueur de télé d’enfourcher ses antiennes sur le poids du «politiquement correct», de la «bien-pensance» et autre « terreur moralisatrice ».
 Une posture qui prêterait à sourire, tant lui, comme la droite, truste physiquement comme idéologiquement les grands médias. En matière de « pensée dominante »,
 la question se pose là. Plus grave, loin des plateaux de la télé-spectacle, une étape nouvelle a été franchie. C’est au sein des palais de République qu’Éric Zemmour a pu défendre sa conception de la «liberté d’expression». Une intervention qui n’honore ni la République ni ses symboles, dans la droite ligne d’un Nicolas Sarkozy qui, depuis son élection, foule et déchire le pacte social issu des Lumières. Bien que déjà multi-casquettes, sous les applaudissements, le chroniqueur s’est mu en conseiller politique. Devant les élus UMP, il a suggéré de « supprimer l’action pénale pour les associations anti-racistes ».
 Et de lancer sur son élan : « Pendant que vous y êtes, si vous pouviez supprimer leurs subventions, cela ferait du bien au budget de l’État ».

« Loin de faire profil bas, Monsieur Zemmour en a profité pour doper les penchants les plus réacs de ces messieurs, en les invitant à remettre en cause les lois permettant de le condamner mais aussi de tuer les associations antiracistes en s’en prenant à leurs subventions » a fustigé Marie-George Buffet, députée PCF de Seine-Saint-Denis. « Que cet individu - qui ose convoquer les chansonniers pour justifier sa haine - gagne sa vie en éructant des propos racistes et sexistes, c’est déjà énorme. Mais que cet homme devienne le nouveau gourou de l’UMP et que ses idées soient applaudies par des élus de la République, cela devient inquiétant pour la démocratie. » Également dans le viseur du journaliste, les « lois mémorielles » qui appellent les lois Gayssot, visant à réprimer tout propos raciste, antisémite ou xénophobe, et Taubira, déclarant les traites et l’esclavage comme crimes contre l’humanité. Selon lui, « la République, de Gambetta au général De Gaulle, a très bien vécu sans ces législations liberticides ». Outre, la teneur des propos d’Eric Zemmour, c’est un signal manifeste qui est envoyé. Prête à tout pour garantir la présence de Nicolas Sarkozy, une part de l’UMP tisse des liens toujours plus étroits avec le Front national. Histoire, nul doute, de grappiller des voix au parti d’extrême-droite voire comme l’espèrent certains élus UMP d’aboutir à d’éventuelles alliances électorales.

Lionel Decottignies

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de frederic seaux
  • Le blog de frederic seaux
  • : il s'agit d'un blog sur lequel paraissent certains de mes articles publiés dans le quotidien l'Humanité et les deux hebdomadaires, La Terre et l'Humanité Dimanche. J'utilise également ce blog comme moyen d'expression sur des sujets d'actualité que je ne traite pas directement à travers mes articles. Rendez-vous également sur le blog de la maison d'édition que j'ai créée : http://editionscogitoergosum.over-blog.com
  • Contact

Recherche

Liens