Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 16:22

 

Article paru dans l'Humanité le 31 janvier 2011

À Dieppe, plan social pour les lycées technos

 

La réforme de l’enseignement technologique, qui doit entrer en vigueur à la rentrée prochaine, menace la spécificité de cette filière. Exemple dans l’académie de Rouen.

 

Correspondance. Suppression du travail en atelier, reconversion plus ou moins forcée des profs… la réforme du lycée technologique, qui doit entrer en vigueur à la rentrée 2011 pour les classes de première, rencontre sur le terrain de plus en plus d’opposition. « C’est un véritable plan social qui est en train de se mettre en place », assure Claire Guéville, prof d’histoire-géo au lycée technologique Pablo-Neruda de Dieppe et membre du Snes-FSU. Le projet du ministère, rejeté par le Conseil supérieur de l’éducation, revisite en profondeur les séries STL (sciences et technologies de laboratoire) et STI (sciences et technologies industrielles), avec l’idée de faciliter les réorientations entre filières. Résultat : des enseignements généraux portés de 40 % à 60 %, au détriment des enseignements technologiques, et un resserrement de l’offre pédagogique. Ainsi, de 12 filières en STI, il ne demeure qu’un seul bac technologique (rebaptisé STI2D), décliné en 
4 spécialités (innovation technologique, numérique, énergies, architecture et construction).

En termes de contenu, le changement s’annonce radical. Fini, notamment, les cours en atelier. « La filière STI2D va devenir de plus en plus un enseignement général, tout devient théorique et virtuel », insiste Claire Guéville qui dénonce, à terme, la mise à mort de la spécificité des lycées technologiques. De fait, le nombre d’heures consacrées aux enseignements technos va baisser de 20 %. « Les jeunes qui sortaient de STI étaient relativement opérationnels, ajoute-t-elle. Là, ils n’auront jamais touché une machine. »

Mécaniquement, de nombreux postes liés à ces enseignements technologiques sont amenés à disparaître. Rien que dans l’académie de Rouen, assure le Snes, entre un quart et un tiers devraient être supprimés dans les deux années à venir. Depuis la rentrée, le rectorat a d’ailleurs mis en place une antenne de reconversion professionnelle destinée aux enseignants de STI, incités sans le dire à faire leurs bagages. « Un enseignant d’électrotechnique peut devenir prof de maths, voire conseiller principal d’éducation ! s’insurge Claire Guéville. D’autres se tournent vers le privé. »

Et pour les profs qui ne quittent pas la filière ? Le rectorat a mis en place un plan de formation minimaliste. Seuls 250 enseignants de STI (sur 500) seront formés d’ici trois ans sur ces nouvelles matières technologiques et à cette« polyvalence ». Le tout sans être défrayés et sans décharge horaire. « À terme, précise Claire Guéville, ce sera aux 250 profs formés de former à leur tour, gratuitement, ceux qui ne le seront pas encore. »

Au lycée Pablo-Neruda, 73,5 heures d’enseignement en moins et trois suppressions de postes en STI sont déjà programmées pour la rentrée prochaine. « En cinq ans, ce sont plus de cinquante postes qui ont disparu dans cet établissement », conclut Claire Guéville. Ce lycée, créé en 1974, et qui a ouvert le premier BTS dans le bassin dieppois, était un outil de promotion sociale au service de la population. Aujourd’hui, il ne compte plus que 400 élèves. Contre 900 dans les années 1990. La saignée se poursuit.

Frédéric SEAUX

Partager cet article

Repost 0
Published by frederic seaux - dans éducation nationale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de frederic seaux
  • Le blog de frederic seaux
  • : il s'agit d'un blog sur lequel paraissent certains de mes articles publiés dans le quotidien l'Humanité et les deux hebdomadaires, La Terre et l'Humanité Dimanche. J'utilise également ce blog comme moyen d'expression sur des sujets d'actualité que je ne traite pas directement à travers mes articles. Rendez-vous également sur le blog de la maison d'édition que j'ai créée : http://editionscogitoergosum.over-blog.com
  • Contact

Recherche

Liens