Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 12:53

Article paru dans l'Humanité, lundi 31 octobre 2011

(Articles et photos : Frédéric SEAUX)

 

Les M-Real jettent leur patron

 

Loin de s’avouer vaincus, élus et salariés de la papeterie M-Real ont organisé samedi une journée portes ouvertes de l’entreprise et fait la proposition d’exproprier les propriétaires finlandais du site, au titre de l’utilité publique.

 

Rien d’un baroud d’honneur que cette nouvelle journée de mobilisation samedi sur le site de la papeterie, installée à Alizay (Eure), et menacée de fermeture par son propriétaire finlandais, alors même que deux repreneurs se sont manifestés ces dernières semaines (l’Humanité du lundi 24 octobre 2011).

M-real-8.JPG

Au programme : porte ouverte à la population, venue en masse (2000 personnes selon les organisateurs), et aux élus de la région. Certains, les élus socialistes et du Nouveau Centre, découvraient les enjeux de la fermeture de ce site, ainsi que la mobilisation des salariés et des élus communistes des environs depuis 2006 et le premier plan social de l’entreprise. Face à l’immense gâchis que constituerait la fermeture d’un tel site qui a bénéficié d’argent public ces dernières années pour se moderniser, le président socialiste du département de l’Eure, Jean-Louis Destans, a fustigé « Un scandale social et économique de la part d’un entreprise qui fait des profits ». L’élu socialiste a appelé à l’unité de toute la gauche pour faire triompher les salariés en faisant « reporter la décision de la fermeture et même en la faisant interdire ».

Une prise de position que Gaëtan Levitre, maire PCF d’Alizay et Conseiller général, a saisi immédiatement en appelant la gauche à « passer à la vitesse supérieure ». « Le temps des motions et des communiqués de presse est révolu », lance-t-il.

M-real-3.JPGFaute de législation permettant de réquisitionner l’entreprise, celui-ci s’est dit prêt, avec l’appui, notamment financier, des collectivités territoriales de la région (toutes à gauche- NDLR) et de l’Etat, à faire jouer son « droit d’exproprier M-Real au titre de l’utilité publique ». Bien obligés de se positionner, les élus socialistes, interpellés sur cette action forte, se sont dit, par la voix du président du département de l’Eure, « pas hostiles à l’idée d’expropriation. A situation exceptionnelle, il doit y avoir une réponse exceptionnelle », a affirmé ce dernier. Un engagement fort donc à soutenir cette proposition communiste. « Mais il faut que les autres collectivités s’engagent aussi financièrement », s’est-il empressé d’ajouter. M-real-4.JPG

Quant à Bruno Le Maire, Ministre de l’Agriculture et des forêts et élu UMP de l’Eure, il s’est contenté de constater que « la détérioration de l’environnement économique, les difficultés croissantes de l’industrie du papier en Europe ainsi que le contenu même de la proposition de reprise » rendent « impossible » le redressement de cette usine. Il a dit déplorer « profondément » cette décision et que le group n’ait pas entendu « les efforts déployés par les syndicats et les élus, dans un esprit unanime, pour trouver une solution ».

                                           Frédéric SEAUX

 

 

Expropriation d’utilité publique

 

 

La procédure d’expropriation déroge au Code civil qui prévoit, « que nul ne peut être contraint de céder sa propriété si ce n’est pour cause d’utilité publique et moyennant une juste et préalable indemnité ».

L’expropriation ne peut donc être légale que si elle est effectuée pour des raisons d’utilité publique. Cette notion est interprétée au cas par cas par le juge administratif. Dans le cas de M-Real, le maire PCF d’Alizay, Gaëtan Levitre, estime que l’utilité publique est avérée puisque près de 600 familles victimes de la fermeture du site tomberont dans la précarité.

Frédéric SEAUX

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by frederic seaux - dans emploi
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de frederic seaux
  • Le blog de frederic seaux
  • : il s'agit d'un blog sur lequel paraissent certains de mes articles publiés dans le quotidien l'Humanité et les deux hebdomadaires, La Terre et l'Humanité Dimanche. J'utilise également ce blog comme moyen d'expression sur des sujets d'actualité que je ne traite pas directement à travers mes articles. Rendez-vous également sur le blog de la maison d'édition que j'ai créée : http://editionscogitoergosum.over-blog.com
  • Contact

Recherche

Liens